Comment vendre un bien immobilier – les conseils d’un initié

Vendre un bien immobilier nécessite une bonne préparation. Jean François Charpenet, spécialiste en immobilier, donne des conseils pour rendre le processus aussi détendu que possible.

Commencer à vendre avant de commencer à acheter

Accepteriez-vous une offre d’un acheteur dont la propriété n’est pas sur le marché ? Par tous les moyens, obtenir une idée de ce que vous voudriez acheter, s’assurant vos plans mobiles sont viables, mais avant que vous commenciez à faire des offres, vous devez vraiment être vendu sujet au contrat. « Les agents immobiliers recommandent rarement à leurs clients d’accepter une offre d’un acheteur dont la chaîne est incomplète » souligne Jean François Charpenet.

Liste restreinte des agents locaux les plus actifs

Une cliente a admis qu’elle avait choisi notre agence simplement parce qu’elle aimait la palette de couleurs de nos planches, mais vous voudrez probablement être un peu plus scientifique. Le meilleur indicateur du succès d’un agent immobilier est le nombre de ses conseils d’administration à proximité de son bureau. Mais ne soyez pas trop impressionné s’ils lisent surtout « Vendre un bien immobilier » – cela pourrait être le résultat de n’importe quoi de l’agent surévaluant les maisons des gens à une promotion spéciale offrant un prix réduit ou aucune commission.

Décider du nombre d’agents à utiliser

Jean François Charpenet dit « Un contrat d’agence unique est un contrat par lequel un agent immobilier est chargé exclusivement de la vente d’une propriété pour une durée convenue, habituellement de huit à douze semaines ». Pendant cette période, le vendeur ne devrait pas passer d’agents supplémentaires ou leur donner des instructions – s’ils le font, ils pourraient finir par payer plus d’une commission. Même lorsqu’un vendeur, qui a signé un contrat de 10 semaines avec une agence unique, résilie le contrat à mi-parcours, il peut toujours être tenu responsable si un autre agent immobilier vend la propriété pendant ce qui aurait été les cinq semaines restantes de l’agence unique initiale.

Négocier le prix et les frais demandés

Lorsque la propriété est rare, la concurrence entre les agences immobilières peut être féroce. Fournir à un vendeur potentiel une évaluation gonflée de sa maison s’est avéré une tactique fiable pour les agents de gagner des affaires sur leurs rivaux. En tant que vendeur, cela peut fonctionner pour vous dans un marché à la hausse ; au début du contrat, la propriété peut être surévaluée, mais à la fin du terme, une fois que le marché a rattrapé son retard, le prix devient réaliste et la propriété se vend. Si le marché se refroidit, vous pourriez être coincé, invendu et avec un agent qui recommande maintenant une réduction de prix.

Préparez-vous à la visite

Que vous fassiez visiter la maison le soir ou que l’agent le fasse pendant la journée pendant que vous êtes au travail, vous devrez vous assurer que la propriété est disponible pour la visite et qu’elle est présentable. Je me souviens qu’un type nous a demandé de vendre sa maison, ce qui est devenu extrêmement difficile avec les visites, nous laissant seulement deux créneaux d’une heure par semaine. Il est ensuite parti en vacances sans nous le dire et à son retour, il s’est plaint de notre manque de résultats et a retiré ses biens de nos livres.

Négociation de l’offre

Lorsque votre agent immobilier vous présente une offre d’achat, il y a certaines informations qu’il doit avoir au minimum. Ils devraient vous fournir une ventilation de la façon dont l’acheteur a l’intention de financer l’achat. S’il s’agit d’un prêt hypothécaire, quel montant doit être contracté et est-il en place ou assujetti aux références de l’employeur ou du comptable ? Si l’acheteur a une chaîne, votre agent immobilier devrait vérifier les détails de cette chaîne avant de vous informer de l’offre. Pour ce faire, vous devez appeler les agents immobiliers concernés de la chaîne ci-dessous.

Vente convenue

Les finances et la chaîne de l’acheteur ont été vérifiées et vous avez accepté son offre. Est-ce que vous retirez votre propriété des visites ultérieures ? Si ce n’est pas le cas, accepterez-vous une offre plus élevée si vous êtes en Angleterre et au Pays de Galles, rien n’est contraignant tant que les contrats n’ont pas été échangés et il faut donc qu’il y ait un élément de confiance de la part de tous les intéressés. Chaque cas est individuel, mais en tant qu’ancien agent immobilier, acheteur et vendeur, je suis d’avis que la propriété devrait être retirée du marché une fois que l’étude de l’acheteur a été réservée. Le coût d’une enquête montre l’engagement de l’acheteur à procéder à l’achat. Une grande partie de ce qui se passe au cours de la phase de cession d’une vente immobilière ne relève pas de la compétence des agents immobiliers, mais leur rôle ne s’arrête pas là. Un bon agent doit faire progresser la vente à intervalles réguliers, en communiquant avec vous, votre acheteur, les avocats et les autres agents de la chaîne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *